SOS Villages d'Enfants Maroc

Qui nous sommes

SOS Villages d’Enfants au Maroc est une association à but non lucratif créée en 1985 avec pour objectif : la prise en charge à long terme des enfants en situation de détresse, orphelins ou sans soutien familial.

Elle est membre de la Fédération Internationale des Villages d’Enfants SOS dont le siège est à Innsbruck en Autriche.

Le concept de « Villages d’Enfants »

C’est la construction de 10 à 15 maisons dans lesquelles ces enfants recueillis en bas-âge sont invités à vivre auprès d’une mère adoptive professionnelle.

Dans chaque maison, évoluent en moyenne 8 enfants grandissant ensemble et cultivant des liens de fraternité inaliénables.

Notre approche

Notre approche découle d’une conviction simple : chaque enfant et chaque jeune est unique, ses besoins et ses expériences lui sont propres, et il dispose d’un potentiel spécifique qui lui permettra de marquer le monde. Nous considérons qu’il est essentiel que chaque enfant ait son mot à dire quant au soutien et à la prise en charge qui lui sont proposés ; c’est pour cette raison que dans tout ce que nous entreprenons, nous veillons à ce que chaque enfant et chaque jeune concerné puisse se faire entendre. Pour ce faire, notre large éventail de programmes et services est conçu de manière à s’adapter aux différentes personnes, cultures et situations sur le terrain.

Notre expérience nous a appris que les enfants, les jeunes et leurs familles s’épanouissent au mieux lorsqu’ils sont pleinement intégrés à la communauté. C’est la raison pour laquelle nos programmes sont quasi-exclusivement gérés par des membres de la communauté locale. Lorsque c’est possible, ils sont même conçus pour s’intégrer aux communautés environnantes, et les renforcer.

Nous sommes convaincus du fait que notre vision, qui consiste à briser la spirale de la négligence, de la maltraitance et de l’abandon, ne peut aboutir qu’au moyen de la collaboration. Pour y parvenir, nous établissons régulièrement des partenariats avec des entreprises, des gouvernements, des institutions et des individus à des fins de collecte de fonds, ou encore pour des projets communs. Le ciment de ce type de partenariat est toujours le même : un engagement fort et réciproque, dans le but d’améliorer la situation des enfants et des jeunes de notre groupe cible.

Notre priorité

Nous sommes là pour les enfants et les jeunes, quel que soit leur parcours, leur expérience, leur culture, leur héritage, leur religion, leur orientation sexuelle ou politique, leur sexe, leur handicap ou leur origine.

Ils sont notre priorité, et nous faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour qu’en grandissant, ils se sentent portés par la confiance et le sentiment d’appartenance. Notre organisation se veut expressément non gouvernementale, apolitique et non confessionnelle, et notre travail s’adapte aux contextes et mœurs locaux, condition sine qua non pour que nous puissions atteindre ceux qui en ont besoin.

Les droits de l'enfant

Les droits de l’enfant sont universels et inaliénables. Nous œuvrons au respect de ces droits, en ciblant plus particulièrement la prévention de la séparation des familles et les droits de l’enfant dans le cadre de la prise en charge de remplacement et du soutien apporté aux familles en difficultés.

Notre travail s’inscrit dans le prolongement direct de la Convention des Nations unies relative aux droits de l’enfant, des Lignes directrices relatives à la protection de remplacement pour les enfants et de la Résolution des Nations unies de 2019 relative aux enfants privés de protection parentale.

Nous soutenons les enfants et les jeunes pour qu’ils prennent la parole ; nous nous tenons à leurs côtés pour faire prévaloir leurs droits dans les débats, les structures et les politiques, que ce soit à l’échelle nationale, régionale ou internationale.

Pour que les fratries ne soient pas séparées

Lorsque les familles sont séparées, les enfants et les jeunes sont souvent privés du lien qui les unit à leurs frères et sœurs. Cette expérience particulièrement difficile et bien souvent source de traumatismes peut avoir des conséquences sur toute une vie. En effet, frères et sœurs jouissent souvent de relations particulièrement significatives au sein d’une famille, puisqu’ils partagent une multitude d’expériences de vie, positives comme négatives. Et cela est d’autant plus vrai pour les enfants d’âges rapprochés.

SOS Villages d’Enfants au Maroc œuvre pour faire en sorte que les membres d’une même fratrie aient la possibilité de grandir ensemble, dans la mesure du possible et tant que cela respecte leurs intérêts supérieurs respectifs. Nous tenons compte du fait que la fratrie joue souvent un rôle prépondérant dans la vie de ses membres, véritables points d’ancrage émotionnels les uns pour les autres. Et ces liens n’influent pas seulement sur leur bien-être, leur estime de soi et leur sentiment d’appartenance ;  ils constituent aussi un pilier majeur de leurs réseaux de soutien mutuel.

Abonnez-vous à notre newsletter !

Aucun enfant ne devrait grandir seul

Chaque enfant a le droit de grandir au sein d’une famille qui lui apporte affection, respect et protection.
Chez SOS Villages d’Enfants, nous donnons un cadre familial à des enfants qui n’en ont pas ou qui risquent de la perdre et nous les aidons à bâtir leur avenir.

×