Ce fut une soirée mémorable pour les enfants du village d’enfants SOS d’El Jadida.

Vendredi dernier, les enfants ont eu l’immense joie de voir débarquer, dans un mini-bus quelques temps avant l’heure du Ftour, trois célébrités bien connues de la scène culturelle et artistique marocaines, et qu’ils affectionnent particulièrement.
Ouadih Dada célèbre journaliste et auteur, Faty El Jaouhari la comédienne renommée, et Salma Rachid la chanteuse aux 15 millions de vues sur Youtube, sont venues rompre le jeune avec les enfants pour apprendre à mieux les connaître et passer du temps en leur compagnie.

Chaque artiste a partagé ce moment dans une maison SOS en compagnie des enfants et de leur maman SOS.
Grands yeux écarquillés des enfants dans la maison où se trouvait Ouadih Dada lorsqu’il leur a raconté comment il avait réussi à réaliser le rêve qu’il avait depuis l’âge de 8 ans : devenir présentateur du JT. Dans celle où se trouvait Faty El Jaouhari, c’étaient fous rire et sauts de joie aux blagues racontées par l’artiste. Sans oublier ce moment d’excitation intense lorsque la comédienne a proposé aux enfants d’appeler au téléphone certains de ses amis artistes que les enfants affectionnent particulièrement !
Du côté de Salma Rachid, la rupture du jeune s’est déroulée, vous l’aurez deviné, en chanson ! C’était à qui montrerait à la chanteuse sa maîtrise des paroles et de la musique !

« Les enfants m’ont beaucoup touchée. Je ressors de ce moment très émue a commenté Faty EL Jaouhari. J’espère pouvoir rassembler beaucoup de gens autour de la cause des enfants. »

La soirée s’est terminée par un spectacle des enfants qui tenaient à remercier leurs invités de ce moment passé avec eux: concert de violon, clarinette, trompette et flute traversière, les enfants ont fait de leur mieux pour présenter leur numéro avec beaucoup de sérieux. Le clou du spectacle : l’un des jeunes du village a interprété le tube despacito au piano !
Les trois célébrités étaient très impressionnées.

« Je retiens de ce moment passé avec les enfants qu’ils ont les yeux qui brillent, et plein de rêves pour l’avenir. C’est vraiment important. Il faut que notre jeunesse puisse rêver pour se construire.
Je reviendrai au village c’est sûr. Je veux faire ce qui est mon pouvoir pour aider ces enfants à continuer d’avancer», nous dit Ouadih Dada sur le chemin du retour.

Le Village d’Enfants SOS d’El Jadida vous attend quand vous voulez, pour de nouvelles aventures.

Un immense merci pour ce que vous faites pour les enfants.