« I have a dream »

« I have a dream »

 

Khawla a 17 ans. Elle est en année Baccalauréat dans un lycée public de Casablanca. Son rêve depuis qu’elle est toute petite : devenir traductrice pour pouvoir « voyager partout et rencontrer beaucoup de monde ».

Khawla a grandi dans un village d’enfants SOS.

Elle a commencé à se familiariser avec les langues déjà toute jeune, puisque sa mère et ses frères SOS lui parlaient la plupart du temps en arabe, qu’elle entendait parler le français à la télévision, dans la rue mais aussi à l’école, et qu’elle apprenait l’anglais sans s’en rendre compte en… écoutant ses chanteurs préférés et en reproduisant leurs chansons.

Car le chant est une vraie passion pour la jeune fille ! « J’ai toujours chanté me raconte-elle les yeux brillants. D’ailleurs au village on me demandait souvent de le faire en public lorsqu’il y avait une fête ou un évènement. La plupart du temps je chantais Titanic de Céline Dion. »

Waouh ! Ce n’est pas une mince affaire !

Depuis longtemps, Khawla n’avait qu’une idée en tête : s’inscrire à une formation d’anglais certifiante, grâce à laquelle elle pourrait avoir un diplôme qui pourrait l’aider à poursuivre son rêve.

Il y a de cela une année l’opportunité s’est enfin présentée pour la jeune fille grâce à l’Ambassade des États-Unis qui offrait une bourse à certains étudiants marocains méritants, afin de poursuivre un programme d’apprentissage sélectif de la langue anglaise en deux ans. Cette formation donnerait à la clé aux participants un diplôme, et leur ouvrirait les portes d’établissements en anglais pour poursuivre leurs études.

Khawla était l’une des meilleures élèves de sa classe et pouvait prétendre à cette bourse.

Cependant pour être inscrit au programme, il fallait passer un concours d’accès à l’écrit comme à l’oral ! « Je n’étais pas sûre du tout de l’avoir me raconte-elle. J’étais déjà bonne en anglais à l’école mais je ne voulais pas rater cette chance alors je me suis entraînée d’arrache-pied avant de passer devant l’examinateur le jour J. »

Et les résultats de Khawla dépassèrent toutes ses espérances : non seulement la jeune fille fut retenue dans le programme mais en plus elle passa directement en 2ème année vu son niveau d’anglais déjà très bon !

« Certains dimanches, c’était un peu difficile de se réveiller à 7h00 du matin comme tous les autres jours de la semaine, me dit-elle en riant. Mais une fois sur place, j’oubliais vite mes difficultés au réveil ! C’est que les professeurs avaient une merveilleuse manière de nous enseigner l’anglais. Je pense que j’ai appris grâce aux chansons, au théâtre, aux activités d’improvisation orale… je ne sentais pas le temps passer et aujourd’hui, je peux avoir une conversation en anglais avec n’importe qui. C’est le plus beau cadeau que j’ai retiré de cette formation! »

Khawla modeste, ne dit pas tout le bien que ses professeurs ont pensé de son sérieux et de son implication dans le programme. La jeune fille a travaillé dur pour en arriver là et le jour de la remise des diplômes en juin dernier, elle était magnifique à voir dans la toge à l’américaine qu’elle avait vêtue pour l’occasion.

Et maintenant lui demandais-je?

« Maintenant j’ai plusieurs options. Après avoir obtenu mon baccalauréat inchaallah, je vais essayer soit de décrocher une bourse d’études à l’Université Al Akhawayn à Ifrane pour continuer mes études en anglais, soit de postuler pour avoir une bourse dans une université au Canada. Je pense que dans ce pays je pourrai aller loin et poursuivre mon rêve de devenir traductrice. J’ai déjà commencé mes recherches. Je crois en ma chance.»

Nous lui souhaitons tous les succès du monde et de continuer à se battre pour réaliser ses rêves.

 

Compétences

Posté le

28 février 2018