Notre Histoire

Nous Connaître

L’origine des Villages d’Enfants SOS

Tout commence en 1949… Dans une Europe dévastée par la guerre, 2 000 000 d’orphelins émergent des décombres, sont accueillis dans des orphelinats de fortunes et, entassés les uns à côté des autres. Frères et sœurs sont séparés… Aucun aîné pour essuyer les larmes des cadets et rassurer l’enfant traumatisé. Emu par la détresse de ces enfants, le Docteur Hermann Gmeiner crée le premier Village d’Enfants SOS. Son projet ? Redonner aux enfants orphelins, abandonnés ou séparés de leurs parents, le bonheur de grandir ensemble dans la chaleur et la sécurité d’une nouvelle famille.

QUI ETAIT HERMANN GMEINER, LE FONDATEUR DU CONCEPT « SOS VILLAGES D’ENFANTS » ?

Sixième enfant d’une famille autrichienne qui en comptait 9, Hermann Gmeiner perd sa mère à l’âge de 5 ans. Sa sœur aînée Elsa joue dès lors, le rôle de substitut maternel pour la fratrie. En 1946, il entame des études de médecine et, témoin des dégâts de la guerre, il convainc des jeunes de former une « troupe de choc » (StoB-Trupp) afin de lutter contre la misère des nombreux orphelins. Sa propre expérience le conduit à suivre la voie tracée par sa sœur Elsa : construire une maison pour ces enfants avec une mère de substitution qui leur offrirait un vrai foyer dans un vrai village… Il faut donc construire plusieurs maisons. Dès février 1948, Hermann Gmeiner présente son idée aux institutions existantes qui toutes lui ferment la porte au nez. Il crée alors une association et trouve ses premiers appuis dans son cercle d’amis. Le 25 avril 1949, l’assemblée générale constitutive adopte les buts de l’association baptisée Societas Socialis qui deviendra SOS-Kinderdorf International siégeant à Innsbruck en Autriche.

Le premier village d’enfants SOS est ainsi construit en 1949 à Imst en Autriche par cet homme d’exception humaniste et visionnaire.

Expansion mondiale des projets SOS

Le premier village d’Enfants SOS construit hors de l’Europe le sera en Asie à l’occasion d’une visite d’Hermann Gmeiner au Vietnam. Aujourd’hui, les Villages sont présents dans 134 pays et territoires sur les 5 continents avec pour objectif de soutenir les enfants en situation de détresse. SOS-Kinderdorf International est l’Organisation Non Gouvernementale fédératrice de toutes les associations nationales créées dans ces pays et, dont fait partie l’Association Marocaine des Villages d’Enfants SOS. L’ONG assure la cohésion de cette activité sociale humanitaire internationale dans toute sa diversité, dans le respect des cultures et religions locales.
Pour de plus amples informations, cliquez ici.

Faites un don !

Faites un don maintenant et aidez plus d’enfants à sortir de leur détresse.