Le samedi 5 mars à 8 h débutera « La course de l’espoir » en faveur des enfants défavorisés. Un challenge de 180 km, qui se terminera le lendemain à la même heure. En partenariat avec SOS Villages d’Enfants, le principal participant de ce périple, Amine Younes, en est également l’initiateur.

Le parcours mesurant 2,3 km devra être pratiqué plus de 78 fois afin d’atteindre la distance de 180 km. Amine Younes sera pour cette occasion accompagné de cyclistes, de marathoniens…

Un point de collecte de fonds qui seront reversés entièrement à l’association SOS Villages d’Enfants sera mis en place.

Amine Younes précise que ce challenge est une première au Maroc et en Afrique. Ce responsable process chez un opérateur téléphonique pratique la course de fond depuis 6 ans de manière continue et régulière. Finissant 57e du marathon de Casablanca en 2015 avec un chrono de 3h03 et 60e de celui de Marrakech. Où il a d’ailleurs obtenu son record personnel de 2h58.

Cette idée remonte à début 2015, lorsque ce père de 2 enfants a eu du mal à leur expliquer le pourquoi de la mendicité infantile.

L’événement est organisé par l’association « J’aime le Maroc ».

Source de l’article : Medias24