Apporter une famille aux enfants qui n’en ont plus

Trop d’enfants grandissent sans famille au Maroc. Chaque jour, 24 enfants sont abandonnés* et viennent grossir les rangs des orphelinats. Ce sont ainsi près de 80 000 enfants qui, selon l’Entraide Nationale, grandissent sans famille dans les établissements de protection de l’enfance au Maroc.
*étude ‘’le Maroc des mères célibataire’’ INSAF 2010

A travers les villages d’enfants SOS, nous donnons une famille à ces enfants pour les faire grandir et les accompagner pour construire leur avenir.

Un modèle de prise en charge unique

Nous œuvrons au quotidien pour donner aux enfants dont nous avons la tutelle le droit de vivre une vie d’enfant dans un environnement protecteur, d’avoir accès à une éducation et une formation de qualité pour qu’ils puissent devenir autonomes et être des membres actifs de la société.

3 piliers principaux guident nos actions :
–    Des relations fiables et durables :
Grâce aux familles SOS et aux familles d’accueil partenaires, nous accompagnons les enfants jusqu’à ce qu’ils deviennent autonomes. Car, pour grandir et se reconstruire après un début de vie souvent difficile, les enfants ont besoin d’un environnement familial protecteur.

–    L’environnement familial :
La force de SOS Villages d’Enfants réside dans sa capacité à offrir aux enfants un environnement familial chaleureux et stable dans lequel ils ont la possibilité de se développer sainement.

–    Le développement individuel de l’enfant :
Le rôle des enfants dans leur propre développement est valorisé et ils participent aux prises de décision qui affectent directement leur vie, en fonction de leur âge, de leur maturité et de leurs capacités. Nous plaçons l’intérêt supérieur de l’enfant au centre de toutes nos actions.

L’insertion, au cœur de notre mission

Tous les enfants que nous accompagnons sont scolarisés et font l’objet d’un suivi individuel. Chaque enfant est responsabilisé pour aller le plus loin possible dans ses études selon ses capacités et pour acquérir une formation qualifiante qui lui permette de trouver un emploi.
L’éducation est l‘un des droits fondamentaux pour lequel nous luttons car nous croyons qu’une éducation de qualité est le seul moyen de briser le cercle vicieux de la marginalisation, de la pauvreté, de la violence et de l’exclusion. Elle permet aux enfants de développer les compétences dont ils ont besoin pour vivre dignement et être respectés. L’éducation leur permet à long terme de devenir des citoyens responsables.
Ainsi, l’Association met tout en œuvre pour que les enfants dont elle est responsable deviennent des citoyens épanouis, responsables et insérés dans la vie active.

En 30 ans d’existence, grâce à une prise en charge moyenne de 20 ans des enfants, 380 jeunes sont devenus autonomes. Nous sommes fiers d’eux, puisque 85% de ces jeunes sont aujourd’hui pleinement insérés dans la société et volent de leurs propres ailes.